logo-self-defense-kdce-3Non codifié à ce jour, le Karaté Défense représente , selon le choix opéré, soit une extension de la pratique du Karaté, soit une discipline à part entière ouverte aux néophytes et dont les procédés d’enseignement répondent aux normes pédagogiques adaptées à la variété des publics.
Pour cela il doit favoriser la restitution des acquis des pratiquants de karaté et ceux des disciplines martiales dans leur diversité, tout autant que permettre à tout un chacun , débutant non aguerri, d’acquérir les comportements , les techniques et états d’esprit propres à son objet.

Pourquoi le Karaté Défense System ?
Tout simplement pour affirmer que le Karaté Défense n’est pas une école, un style mais plutôt un concept (système), une méthode de travail ouverte à toutes et à tous, non dogmatique sur les plans techniques et tactiques et s’articulant autour des principes juridiques et déontologiques en lien avec notre environnement sociétal et particulièrement la légitime défense ( art 122-5 du code pénal)

La nature , la complexité, la variété et l’intensité des techniques proposées doit permettre la pleine expression de chaque pratiquant au regard de ses aptitudes et intentions, dans la connaissance des limites fixées par le cadre légal qui représente la pierre angulaire du concept.
Il ne s’agit donc pas de proposer un programme fixe et monobloc (type « examen de grade ») mais plutôt des plateformes techniques composées de modules adaptés aux besoins et capacités de chacun.

kds